🔐 RECRUTEMENT : LA PROTECTION DES DONNEES DES CANDIDATS 🔐

vendredi février 4, 2022
Accueil > Blog > 🔐 RECRUTEMENT : LA PROTECTION DES DONNEES DES CANDIDATS 🔐

➡️Rappelons tout d’abord l’importance du RGPD dès son entrée en application le 25 mai 2018, puisque qu’il a imposé à toutes les entreprises quel que soit leurs tailles, de se conformer à des obligations légales nouvelles en matière de protection des données.

 

➡️Lors du recrutement d’un nouveau salarié dans l’entreprise, il est important de respecter les obligations légales puisqu’un nombre massif de données personnelles seront récoltées. C’est pour cela qu’il est important de faire apparaitre sur l’offre d’emploi une mention relative à l’exercice des droits essentiels pour les sujets des données (par exemple droit à l’oubli, droit à l’information, droit à la rectification …).

 

➡️Également, si l’entreprise fait appel à un tiers spécialisé dans le recrutement pour diffuser l’offre, il faudra s’assurer de l’existence d’une clause liée au traitement des données.

 

➡️Concernant les données personnelles recueillies des candidats non retenus, si le candidat a donné son consentement en cochant en case relative à l’autorisation de l’utilisation de ses données, des nouvelles offres ou informations pourront lui être envoyées. Dans le cas contraire, aucune des données ne pourra être utilisée à l’avenir et il va falloir procéder à la suppression de ces dernières.

 

➡️Enfin, il convient important de préciser que dans l’hypothèse où le candidat non retenu a donné son consentement, la conservation de ses données est à durée limitée :

Si une durée de conservation est imposée par la loi elle devra obligatoirement s’appliquer
Dans le cas contraire, c’est le responsable de traitement qui devra fixer une durée « proportionnée au regard de l’objectif et du but poursuivis »

Partager cet article