⛽ PÉNURIE DE CARBURANT ET ABSENCE DU SALARIE A SON POSTE ⛽

vendredi octobre 21, 2022
Accueil > Blog > ⛽ PÉNURIE DE CARBURANT ET ABSENCE DU SALARIE A SON POSTE ⛽

 

Beaucoup de régions françaises sont actuellement touchées par une pénurie de carburant, ce qui entraîne de nombreux retards et absences des salariés à leur poste de travail.

🧐 COMMENT QUALIFIER CETTE ABSENCE ?

La pénurie d’essence n’est pas considérée comme un cas de force majeure. En effet, les grèves ayant été annoncées, le caractère imprévisible et insurmontable de l’évènement n’est pas constitué.

Pour autant, il est tout à fait possible de considérer qu’un salarié en retard ou absent à son poste puisse le justifier en démontrant son impossibilité complète de se rendre au travail du fait de la pénurie (exemple : aucun transport en commun ne dessert son lieu de résidence).

🎯EST-IL POSSIBLE DE SANCTIONNER LE SALARIE ?

Il est possible pour l’employeur de sanctionner un salarié qui ne vient pas travailler du fait de la pénurie s’il n’apporte aucune justification « complémentaire » à son absence. Par exemple, ce dernier ne peut pas se contenter d’avancer l’argument d’une pénurie de carburant pour ne pas se rendre au travail si des transports en commun desservaient son secteur d’habitation.

Cependant, la sanction se doit d’être proportionnée à la faute, il est donc peu probable qu’un licenciement pour ce motif soit considéré comme ayant une cause réelle et sérieuse. Le risque de requalification en licenciement abusif reste important.

🧠 QUELLES SOLUTIONS ?

➡️ Décider à l’amiable que le salarié posera un CP ou une RTT

➡️ Sensibiliser les salariés aux modes alternatifs de déplacement (vélo, mise en place d’une navette, covoiturage)

➡️ Décaler les horaires de travail pour les rendre compatibles avec les transports en commun

➡️ Privilégier le télétravail

#rh #penurie #sanction #carburant

Partager cet article